Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BookOver

BookOver

Au fil des pages une vie se tisse

Hate list de Jennifer Brown

Hate list de Jennifer Brown

Lu, approuvé et vivement recommandé !

Hate list de Jennifer Brown aux éditions Albin Michel est un roman contemporain jeune adulte très surprenant.

Bien que les thèmes abordés soient extrêmement rudes (l’isolation social au lycée suivit d’une fusillade), l’auteur est tout de même parvenue à préserver l’histoire et à ne pas s’embarquer dans des travers mélodramatiques ainsi que dans des polémiques inutiles (le harcèlement scolaire n’étant pas imaginaire même en Europe, mais ceci est un hors sujet).

Jennifer Brown nous plongent tout en douceur dans un univers assez noire avec une héroïne assez contestable, mais vraie.

Lorsque Nick, son petit-ami entre ce matin-là dans la cafeteria du lycée, Valérie ignore tout de ses projets.

Aussi est-elle la première à être figée par l’horreur lorsqu’il commence à tirer à bout portant sur leurs condisciples. Cette histoire la poursuit toujours, alors qu’elle franchi de nouveau les portes de l’établissement scolaire des mois plus tard.

Le sentiment de culpabilité et d’incompréhension lui collent à la peau, Valérie se sent fautive, c’est elle qui a commencé la liste de la haine…celle que Nick a utilisé afin de déterminer ses victimes.

Innocentée aux yeux de la justice, est-ce que ces camarades, qui avaient, avant cela, l’habitude de la martyrisée elle et ses amis, vont de nouveau lui coller l’étiquette de sœur funèbre sur le front ?

Tout redeviendra-t-il comme avant ?

Ce one shot relate la façon dont Valérie tente de se relever et de retourner au lycée, après ces événements qui ont marqué toute une population.

Personnellement, j’ai trouvé ce roman très intéressant. La manière dont l’auteur apporte le développement psychologique de Valérie, dont le seul bémol est de toujours s’apitoyer sur son sort.

J’ai énormément apprécié les nombreux flash-back, qui font véritablement évoluer le récit (bon, j’avoue que l’entièreté du récit est basée sur les flash-back).

L’auteur insiste bien sur le côté psychologique post-catastrophe, sur les traumatismes qui en découlent. Mais, aussi et surtout, sur les conséquences de nos actes.

En somme très intéressant, une bonne petite lecture qui reste néanmoins assez lourde sur la conscience.

sième fois sera la bonne

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article