Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BookOver

BookOver

Au fil des pages une vie se tisse

Si je reste de Gayle Forman

Si je reste de Gayle Forman

Si je reste de Gayle Forman aux éditions Pocket Jeunesse.

Un nouveau roman de Gayle Forman, lu et, encore une fois, approuvé. Celui-ci se voit émouvant, avec un roman où l’existence et ses raisons d’être sont le point fard de ce récit.

Mia et sa famille prennent la route ensemble, mais un tragique accident de la route aura raison de leur chemin commun.

Plongée dans le coma, entre la vie et la mort, Mia, devenue orpheline voit le monde hors de son corps, ses proches qui se succèdent à son chevet.

Elle se projette également dans ses souvenirs, qu’ils soient bons ou mauvais.

Vient le moment cruciale du choix, doit-elle rester ou partir. La jeune fille tente de faire la part des choses. Mais la question qui lui revient sans cesse en tête « Si je reste ? » demeure.

Je ne vais pas me voiler la face, ce roman m’a paru extrêmement dur et éprouvant (ce qui ne m’a pas empêchée de dévoré ce roman), particulièrement dans le thème abordé.

Celui-ci va d’ailleurs, bien au-delà du personnage principal, tout lecteur qui soit homme, femme, jeune ou plus âgé peut aisément s’identifier à Mia.

Néanmoins, pour rien au monde je ne souhaiterai être à sa place, car je pense tout simplement que face à de tels événements, je serai, tout comme Mia, dans une perdition constante.

« Si je reste » est un roman qui ne remet pas en causes les raisons de notre existence, mais il fait en sorte que le lecteur se pose les bonnes questions. Ce qui est, somme toute, un intense questionnement sur la vie et la mort.

Pourquoi dois-je faire le choix de vivre ou de mourir ? À quoi bon survivre aux autres ? Quel choix privilégié, celui de la facilité ou celui d’un combat continu ?

Que dire sur l’écriture employée, mis à part qu’il s’agit de la plume de Gayle Forman, plume qui ne m’a pas encore déçue jusqu’ici.

L’écriture demeure fluide et légère, sans excès de détails et ce, malgré le thème extrêmement lourd. J’ai également énormément apprécié la manière dont l’auteur a fait de la musique un intervenant à part entière, qui nous emporte à travers tout le roman.

Et l’adaptation cinématographique?

Une adaptation, sommes toute bien réussie.

Tout comme dans le livre, je n’ai pas pleuré, mais les larmes me sont montées plusieurs fois. Le réalisateur et les acteurs jouent avec justesse et font parfaitement ressentir les émotions déjà présentes dans le roman.

La musique est également omniprésente, comme dans le livre. Elle nous transporte d’action, en action, mais cela m’a permis de mieux me représenter l’intensité des sentiments de Mia.

En résumé, un roman très émouvant, qui se laisse parfaitement lire et qui retranscrit parfaitement les émotions, ainsi que les indécisions des plusieurs personnages, comme le désarroi du grand-père de Mia ou encore la tristesse de sa meilleure amie.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article