Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BookOver

BookOver

Au fil des pages une vie se tisse

Projet Harmonie de Christophe Nicolas

Projet Harmonie de Christophe Nicolas

Projet Harmonie de Christophe Nicolas aux éditions Du Riez.

J’ai profité du salon des Imaginales 2014 pour acheter ce second roman de Christophe Nicolas, avec qui nous semblons obligés de nous croisé sur les salons (cela me fait penser que nous n’avons pas été boire notre bière à la buvette !).

Christophe Nicolas, un auteur fort sympathique que j’ai croisé pour la première fois au salon « Eternelle Fantasy » de Caudeval et à qui j’ai fait subir la torture de l’interview plus d’une fois (à présent, Eugène et Germaine, respectivement micro et caméra n’ont plus aucuns secrets pour lui)!

« Projet Harmonie » est un thriller d’anticipation haletant, où l’on voit poindre un soupçon d’une théorie du complot absolument aberrante.

Généralement, je ne m’oriente pas vers ce genre de récits, d’autant plus, lorsque le groupe de mots « avenir de l’humanité » apparaît. Mais l’auteur était tellement passionné qu’il est parvenu à me convaincre de tenter le « Projet Harmonie » et moi, faible que je suis, j’y ai succombé (avec délice et avidité)…

L’auteur nous plonge aux côtés de Yanick, un journaliste polémique de gauche au chômage, dans une intrigue peuplée de laboratoires, de virus et de meurtres.

Investi de souvenirs qui ne lui appartiennent pas, Yanick ne prend pas immédiatement conscience ces événements qui sont en train de se jouer.

Mais lorsqu’il commence à poser des questions, son meilleur ami est assassiné. Et c’est lui qui, aux yeux de la police, est le principal suspect !

S’en suit une traque de la vérité en parallèle d’une improbable chasse à l’homme.

Yanick découvre qu’il y a bien plus que sa propre liberté qui est en jeu, il faut absolument qu’il fasse éclater la vérité, de ça dépendra notre futur, un énorme jeu de piste commence…

J’ai énormément apprécié ce roman, bien qu’il m’ait donné plus d’une fois des sueurs froides.

Christophe Nicolas a développé une intrigue où les éléments s’enchainent à une vitesse folle et laisse à peine le temps au lecteur de respirer.

Bien que j’ai eu du mal à m’immergée dans le récit durant les trois premiers chapitres, les imprévisibles tournures que prennent l’intrigue et leurs rythme effréné, ont eues vite fait de me rallier à la cause de ce roman.

Rajoutez à cela, des bonds vers le futur, des personnages qui tour à tour incarnent l’innocence, le bien, le mal, et qui dépeignent notre société moderne. Et je suis conquise.

De plus, l’auteur est parvenu à faire de Yanick, un personnage qui m’a inspiré beaucoup de sympathie de par sa droiture et son sens de l’éthique.

Lorsqu’il était en état de stress, mon adrénaline devait atteindre le même niveau que la sienne.

Rare sont les livres à me faire cet effet !

Ce roman fut également ma première lecture dans le cadre du challenge « Coupe du monde des livres » lancé par Plume de Cajou.

La première interview de Christophe Nicolas pour Book over : ici

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article