Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BookOver

Des livres, du thé et du bonheur

Takane & Hana T1 de Yuki Shiwasu

Salut salut mes oursons !

Je vous retrouve aujourd'hui pour ma première chronique qui aborde un manga. Et oui, certains d'entre-vous seront peut-être surpris de le savoir, mais les petites bulles japonaises font également parties de ma vie de lectrice.

 

Pour cette première, je vous parle de Takane et Hana de Yuki Shiwasu. 

 

Titre : Takane & Hana

Auteur : Yuki Shiwasu

Éditions : Kazé (Shôjo)

Prix : 6€80

Pages : 190

Note : 5/5

 

Résumé : « Hana, lycéenne de 16 ans, est contrainte de prendre la place de sa sœur lors d’une rencontre arrangée ! Présentée à l'héritier du grand groupe Takaba, le très séduisant Takane Saibara, la jeune fille déchante vite face à son arrogance. N’y tenant plus, elle lui jette ses quatre vérités à la figure, croyant se débarrasser ainsi de lui. Pourtant, dès le lendemain, Takane lui propose un nouveau rendez-vous, à croire qu’il en redemande ! Elle a un sacré caractère… et il aime ça ! »

 

J’ai vu ce titre sur de nombreux blogs et comptes Instagram, dont celui de Pluie de Mots (si vous ne la connaissez pas encore, foncez découvrir son blog). L’ensemble des avis semblaient unanimes, et étaient très positifs. Et je m’accorde tout à fait à l’avis général, grâce au prêt de Kelly-chan (son blog Otaklive est spécialisé sur les mangas).

 

En quelques mots…UN COUP DE COEUR ABSOLUMENT GÉNIAL ! Quelque chose de plus constructif est demandé ? Certes, certes… il s’agit d’un manga absolument génial, voilà ! Quoi ? Ce n’est pas encore suffisant ?

Bon, bon, bon ! Ça va, pas la peine de me faire les gros yeux, une chronique en bonne et due forme arrive, laissez-moi juste le temps de boire une grande gorgée de mon thé des elfes.

À vrai dire, je m’attendais à un simple shôjo, une romance banale avec quelques touches d’humour. Le gros cœur de pierre que je suis s’était déjà calé bien confortablement sur son pouf, prêt à lever les yeux au ciel de désespoir…SOUDAIN, je me suis retrouvée toute chamallow et attendrie, à pousser des gloussements amusés (voir de grands éclats de rire) devant la rencontre de nos deux protagonistes principaux : Takane et Hana.

 

S’il s’agit d’un récit comportant pas mal de stéréotypes du genre, et pas des moindres (mariage arrangé, joli kimono, je t’aime moi non plus, jeter de perruque, etc.), à côté de ça, j’ai découvert des personnages entiers et adorables. Et ce, dans un contexte plus élaboré que ce que je pensais.

 

Hana est une lycéenne idéaliste au caractère bien trempé, à la répartie cinglante, qui au fond se soucie de ceux qui l’entoure. (Même si je la trouve, un brin, agaçante en certaines circonstances…) Takane est l’exemple même du fils-fils de riche, immature et excentrique, qui, au-delà de ça est étouffé par le monde des affaires, l’honneur et la réputation de sa famille. La rencontre forcée de ces deux-là créer des étincelles qui mèneront, peut-être, à une belle histoire d’amour.

Ces deux caractères sont la grande force de ce manga, et je peux vous assurer que leurs échanges sont croustillants, les piques volent haut ! ♥♥♥

Il ne s’agit ici que du premier tome de la série, la suite ne pouvant qu’étoffer cette relation et les personnages, leur donnant encore davantage de profondeur.

 

En ce qui concerne les dessins, je suis loin d’être la meilleure juge qui soit. Je les ai appréciés, je trouve que les planches sont assez équilibrées (bien que le décor soit souvent mis de côté au profit de Takane et Hana) et que la lecture est très fluide. J’adore les traits des deux personnages, en particuliers ceux de Takane (surtout son magnifique rictus super sadique). En ce qui concerne les personnages secondaires, ils sont très peu présents et n’ont pas particulièrement attirés mon attention, j’attends de voir la suite pour me faire un avis bien définitif.

 

Ce manga s’avère être une jolie pépite qui est parvenue à me réconcilier avec ce genre que je dédaignais un peu. Les dessins sont agréables et l’histoire se révèle être passionnante.

Cependant, j’ai trouvé certaines actions de la part d’Hana, ne sont pas toujours en adéquation avec sa personnalité développée durant la première partie.

Si je parlais de ce que l’on voit en premier quand on a ce manga entre les mains ? La jaquette ! J’avoue, elle est trognonne et rassemble quelques éléments que l’on retrouvera toute au long de ce premier tome.

 

Je conseille : à ceux et celles (ne nous voilons pas la face, le public cible étant surtout féminin) qui ont envie de se connecter avec une histoire rafraichissante et agréable.

Je déconseille : à ceux et celles qui espèrent avoir un grand développement psychologique des personnages (ce n’est pas vraiment le cas dans ce premier tome).

 

Et bien voilà, c’est sur ces quelques mots que je termine cette chronique. J’espère que je serai parvenue à vous convaincre de découvrir cette série.

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article, d’ici-là, prenez soin de vous les oursons !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Je suis contente de voir que le titre t'a plu ♥ Si tu veux lire la suite, tu le dis hein ~
Pour le moment entre Hana et Takane ta douce préférence va à qui ? :D
Répondre
A
UN PEU MON NVEU QUE JE VEUX LIRE LA SUITE !!!!!!!
Hum U_U J'adorerai que tu me prête la suite.

Alors ma préférence...je dirai jusqu'à présent, elle va à Hana. Ses punchlines sont meilleures que celles de Takane (qui selon moi n'est pas encore assez développé).