Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BookOver

BookOver

Au fil des pages une vie se tisse

Celle que je suis de Vanyda

Celle que je suis de Vanyda

Une BD, enfin, je devrais plutôt dire, un manga grand format made in France.

J’ai souvent été assez déçue par ce genre d’exploit français.

Généralement, il s’agit d’une pâle copie d’une série japonaise, mais ici, j’avoue que cette trilogie est rudement bien menée.

Il s’agit du dernier opus de la trilogie « Celle que … » de Vanyda.

Relatant la vie quotidienne de Valentine, une adolescente qui, au fur et à mesure de l’avancement des tomes apprend à devenir adulte et à ne plus se cacher derrière la façade du groupe.

Dans ce volume, l’auteur met en avant la vie amoureuse de Valentine ainsi que ces relations au sein de son groupe d’amis.

Amoureuse de Felix depuis des années, elle va enfin se décrocher de cette illusion pour pouvoir vivre pleinement sa nouvelle vie amoureuse et se forger une personnalité bien trempée.

Nous retrouvons également les autres personnages déjà croisés, nous en apprenons davantage sur eux et sur leur avenir.

Cela fait déjà quelques années que je suis cette petite série.

Ce qui m’a plu en premier lieu, c’est le design des personnages. Ensuite, l’ambiance générale de l’histoire et le nombre assez important de personnages auxquels on peut aisément s’identifier et s’attacher.

Loin des mangas traditionnels, on peut passer de bons moments à lire cette série dont le dénouement est excellent qui n’est pas loin de nous rappeler la vrai vie.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article