Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BookOver

Des livres, du thé et du bonheur

Les oursons d'or de l'année 2017

Bien le bonjour/bonsoir à toutes et tous ! Nous nous retrouvons pour un nouvel article un peu particulier (décidément ce début d’année en est riche) : les oursons d’or de l’année !

Késako ce truc ?

Et bien il s’agit d’un concept (initialement « les œufs d’or » mais les oursons ça colle plus à la personnalité de BookOver) que j’ai découvert sur le blog Plumes de lune, tenu par Kara et Kin (qui sont tout simplement tordantes, allez y jeter un coup d’œil… ALLEZ-Y !).

 

Les oursons d’or, on peut les comparer à la Palme d’or, seulement ça concerne les lectures que j’ai lu durant l’ensemble de l’année 2017. (Une sorte de mini rétrospective reprenant quelques titres des 66 livres lus cette année en somme).

Il y a bien entendu plusieurs catégories, et sans perdre de temps, je commence tout de suite avec les premières nominations :

 

1. L'oursons d'or de la couverture qui envoie le plus de paillettes

Cette catégorie fait la part belle aux couvertures qui en jettent. Celles qui jouent un rôle sur le fait de lire ou non un livre, celles qui feront craquer le lecteur.

 

Nommés dans cette catégorie : Les gens heureux lisent et boivent du café d’Agnès Martin-Lugand ; Victoria Rêve de Timothée de Fombelle ; The pink tea time club de Cécile Guillot ; Oraison de Samantha Bailly ; Un cœur d’ange pour Noël de Vanessa Terral ; Ne t’inquiète pas pour moi d’Alice Kuipers ; l’anthologie des Imaginales Fées et automates ; Encyclopédie des revenants et des non-morts de Lionel Berha et Vanessa Callico ; L’effroyable porcelaine de Vincent Tassy.

 

L’ourson d’or est remporté par : Un cœur d’ange pour Noël de Vanessa Terral

 

2. L'ourson d'or de l'univers qui tamponne du boudin

 

Un univers qui emporte son lecteur, un auteur de génie et une plume travaillée, tout pour que ce moment de lecture soit mémorable.

 

Nommés dans cette catégorie : Les damnés de Dana d’Ambre Dubois ; Cinna de Corneille ; Le Camp de Christophe Nicolas ; Oraison de Samantha Bailly ; Psi Changeling de Nalini Singh ; The pink tea time club de Cécile Guillot ; Le choix d’une vie d’Alia Cardyn ; Les Haut-conteurs de Patrick McSpare et Olivier Perù ; Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano

 

L’ourson d’or est remporté par : Psy Changeling de Nalini Singh

 

3. L'ourson d'or du héros le plus insupportable

Un héros qui nous fait grincer des dents, que l’on aurait bien volontiers secouer, étrangler, noyer, torturer, assommer, brûler vif…

Bref un héros qui nous a tapé sur les nerfs et que l’on a apprécié, ou pas, détester.

 

Nommés dans cette catégorie : Le mystère de la licorne de L.A. Braun ; The pink tea time club de Cécile Guillot ; Victoria rêve de Timothée de Fombelle ; La première fois que j’ai été deux d’Archibald Ploom ; Im@mie de Susie Morgenstern ; Bonjour tristesse de Françoise Sagan

 

L’ourson d’or est remporté par : Victoria rêve de Timothée de Fombelle

 

4. L'ourson d'or de l'amour le plus bidon

Dès les premières pages, on savait. Lui et elle, ensemble, s’en était tellement prévisible que s’en est devenu risible et stéréotypé.

 

Les nommés dans cette catégorie : Kaya Dove de Pierre Lassale ; Merveilles du monde hurlant T1 La ville des mystères de Julien Hirt ; Psi Changeling T3 Caresses de glace de Nalini Singh ; The pink tea time club de Cécile Guillot.

 

L’ourson d’or est remporté par : Kaya Dove de Pierre Lassale

 

5. L'ourson d'or du cliffhanger qu'on a vu venir à trois kilomètres

« Oooooh surpiiiiiiise, je ne m’y attendais pas du tout, du tout dis donc… » Si l’auteur espérait une telle réaction c’est loupé. Parfois, quelques pages suffisent pour ruiner le suspense (quand il y en a).

 

Les nommés dans cette catégorie : Psi Changeling T4 Mienne pour toujours de Nalini Singh ; Kaya Dove de Pierre Lassale ; Ne t’inquiète pas pour moi d’Alice Kuipers ; Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano ; The pink tea time club de Cécile Guillot ; Abyssia de Diane Özdamar et Tiphaine Zanutto ; Les larmes de l’araignée de Pascaline Nolot ; Im@mie de Susie Morgenstern ; Le bizarre incident du chien pendant la nuit de Mark Haddon

 

L’ourson d’or est remporté par : Le bizarre incident du chien pendant la nuit de Mark Haddon

 

6. L'ourson d'or de l'animal/créature tellement choupi qu'on a envie de lui faire des gratouilles sur le ventre

Parce que faire des gratouilles à d’adorables bestioles ça détend.

 

Les nommés dans cette catégorie : Les larmes de l’araignée de Pascaline Nolot ; The pink tea time club de Cécile Guillot ; Un monde sauvage de Xavier-Laurent Petit ; Ne t’inquiète pas pour moi d’Alice Kuipers.

 

L’ourson d’or est remporté par : The pink tea time club de Cécile Guillot

 

 

 

Et bien voilà, encore un article où je me suis bien amusée. Retracer de la sorte l’ensemble de mes lectures de l’année passée est assez originale je trouve.

J’espère que vous avez apprécié, si c’est le cas, peut-être que ça deviendra un rendez-vous annuel ? (Qui sait ?)

 

Quoiqu’il en soit, n’hésitez pas à reprendre l’idée de cet article (que ça soit avec des oursons, des œufs ou que sais-je encore). N’hésitez pas également à faire un tour sur Plumes de lune.

 

Je vous dit à tout bientôt pour un prochain article, bisous, bisous <3

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Salut :)
Je viens voir ton article via le blog des Plumes de Lune ^^ Très sympa ta version aussi !
ça me donne d'autant plus envie de participer l'année prochaine :D
Ravie aussi de découvrir ton blog
Bise
Répondre
A
Merci, c'est super gentil ! ❤
Oh ce serait chouette, on s'amuse bien avec cet article :)
K
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAh c'est trop chouuuuuu !! On est trop contente que tu l'aies repris !!

Et puis, tes petits ours ils sont telleeeeeeument choupitrognon !! Et on a bien kiffé les gifs aussi !

On avait aussi pensé à Effroyable porcelaine pour la meilleure couverture, elle est super jolie faut dire *.*
Kaya Dove, on a eu la possibilité de le lire, mais finalement on est contente de pas l'avoir fait mdr

C'était super de voir tes réponses ! ♥
Gros bisous !
Répondre
A
Merci ! C'est vrai que "L'effroyable porcelaine" décape du poney ^_^
Vous avez bien fait de passer votre chemin par Kaya Dove XD (une horreur sans nom).

Merci à vous d'avoir inventé cette "cérémonie" <3