Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BookOver

BookOver

Au fil des pages une vie se tisse

Rêves d’orchidées de Cédric Janvier et Cathy Delanssay

Rêves d’orchidées de Cédric Janvier et Cathy Delanssay

Rêves d’orchidées de Cédric Janvier et Cathy Delanssay chez Balivernes éditions, hors-série.

C’est l’un des albums que j’ai lu du service presse de Balivernes édition reçus début février.

Il s’agit d’un hors-série pour lequel j’ai beaucoup de mal à définir l’âge du lecteur qui conviendrait pour sa lecture (je dirai environ 9-10 ans). Le moins que l’on puisse dire pour Rêve d’orchidées, c’est que c’est un album original et qui change de l’ordinaire.

À la réception de l’objet en tant que tel, je n’ai pu qu’apprécier le travail d’édition, un format agréable en A4, un dos rigide en tissus, une première de couverture sublimissime (un très beau travail de la part de l’illustratrice), j’étais sous le charme.

Quant au contenu, il se présente comme un herbier recensant des onze orchidées différentes. Sur les pages en vis-à-vis, un petit poème les accompagne.

Dans un premier temps, j’ai été un peu déçue, ne retrouvant pas l’univers que la première de couverture me promettait (malgré l’exceptionnel et remarquable travail apporté aux illustrations qui sont plus que réalistes). Je me sentais quelque peu flouée…jusqu’au moment où, ma maman s’emparant de l’album découvrit son secret.

Des doubles pages sur lesquelles les magnifiques illustrations de Cathy Delanssay relatent leur propre histoire avec poésie et douceur.

En ce qui concerne l’histoire, il n’y a pas de véritable développement, comme pour un recueil de poésie, on peut ouvrir l’album est lire le texte que l’on a devant les yeux.

J’ai néanmoins apprécié le choix original d’adopter une forme poétique avec, la plupart du temps, des rimes plates (oui, je fais un peu de terminologie, mais je suis étudiante en lettres que diable !), c’est-à-dire :

« Je suis une poupée de fleur,

Une poupée bise cœur.

N’approchez pas ! Vous allez succomber,

Je vais vous envoûter ! »

J’ai trouvé ces poèmes emplis de douceur, d’un certain humour également.

La personnification des orchidées apporte, selon moi une touche de rêverie.

Les illustrations se calquent parfaitement sur la poésie, c’est la première fois une telle harmonie entre poésie et dessin.

Les illustrations, parlons-en, elles sont à elles seules des représentations de la beauté de la nature, tout en laissant le lecteur dans le monde du rêve.

Je suis définitivement tombée amoureuse du style Delanssay, celles présentent dans cet album pourraient toutes se retrouvées aux murs de ma chambre.

Douces, sucrée, au goût de l’enfance, j’ai eu la délicieuse impression de ressentir les émotions que l’illustratrice a insufflés dans ses réalisations.

Bémol de l’album, oui, il y en a un. La fragilité plus que potentiel des doubles pages qu’il faut déplier pour découvrir les illustrations.

J’ai beaucoup de mal à imaginer un enfant déplier les pages seul, surtout lorsque moi-même, je galère pour ne pas les pliées.

Et je sens bien qu’à chaque fois que je me replongerai dans cet album, la psychose des pages cornées m’envahira.

Cet album est une incitation à aimer la nature et à la protéger.

Rêves d’orchidées de Cédric Janvier et Cathy DelanssayRêves d’orchidées de Cédric Janvier et Cathy DelanssayRêves d’orchidées de Cédric Janvier et Cathy Delanssay

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Virginie 07/03/2015 21:12

Je l'ai vu aujourd'hui au salon du livre de Saint Germain les Arpajon. Comme j'avais lu ta critique, je me suis précipitée pour le regarder.
Les illustrations sont vraiment superbes.

Audrey Billiet 09/03/2015 15:55

Merci, ça fait plaisir à lire !
N'hésites pas à me donner ton avis après ta lecture :)