Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BookOver

BookOver

Au fil des pages une vie se tisse

Parallon T2 de Dee Shulman

Parallon T2 de Dee Shulman

Parallon T2 de Dee Shulman aux éditions Robert Laffont.

De ma lecture, je ne suis ni heureuse, ni déçue mais plutôt mitigée.

Ce second tome reste dans la pérennité du premier.

Cependant, il ne répond pas à la majorité des questions que je me posais et que l’auteur avait insinué dans mon esprit. Cela devrait être une cause de frustration pour une grande partie du lectorat.

L’histoire demeure attrayante, mais j’ai trouvé qu’elle manquait cruellement d’action, les chapitres s’éternisent quelques peu, à mon goût.

De plus en plus affaiblie, Eva sait qu’elle n’en a plus pour très longtemps.

Avec Seth, elle tente de percer les nombreux mystères qui entourent le virus dont elle souffre, mais leurs recherches ne sont pas franchement couronnées de succès.

Mais le gladiateur de Londonium et le petit génie ne sont plus les seuls sur l’affaire. Jennifer, une journaliste ainsi que Nick, un officier de police commencent à mener l’enquête sur de nombreuses disparitions plus que mystérieuses.

Tandis qu’à Parallon, Mathias est confronter à un afflux massique comme jamais auparavant.

Des Romains affluent par dizaines dans le monde parallèle et parmi eux, Cassius Malchus, l’homme qui avait assassiné Livia, le premier amour de Sethos…

Durant ma lecture, je n’ai pas eu l’impression que le récit avançait énormément, je dirai même qu’il stagnait. Dans ce tome-ci, l’auteur c’est beaucoup trop focaliser sur l’aspect « romance », alors qu’il aurait parfaitement pût s’intéresser à l’évolution de l’enquête.

Bien entendu, j’ai retrouvé avec plaisir les personnages principaux, Sethos (que j’adore toujours autant) et Eva (bien que celle-ci à force d’agir comme une cruche sans cervelle, m’incommodait de plus en plus au fil du récit).

Cependant, je n’ai absolument pas été convaincue par les deux nouveaux protagonistes que l’auteur a insérés.

Je fais l’impasse sur leur histoire d’amour, car, dans ce cas-ci c’est du cuit et recuit. Pour me concentrer davantage sur leurs rôles, que j’ai trouvés totalement bancale pour la peine.

Je suppose que l’auteur les a introduits afin d’avoir un point de vue « d’adultes » dans le récit, mais, à part servir un énième chapitre supplémentaire qui n’apporte rien à l’intrigue, je n’ai pas vu l’utilité de ces personnages.

En somme, ce deuxième tome a le défaut principal que je reproche, en général un second opus d’une série. Il s’éternise et tourne en rond. Heureusement, il y a quelques passages qui lui sauvent la mise, comme celui-ci : « Il doit courir-sérieusement-au moins 2 heures par jour.

Pourquoi ?

Une habitude chez lui. Il a besoin de dépenser son énergie. De rester fort…Il se tient prêt.

Prêt à quoi ?

À affronter tout ce que la vie mettra sur son chemin, je suppose. »

Néanmoins, au vue du déroulement final, je suis persuadée que le troisième tome sera bien plus truculent que celui-ci.

Petit mot sur la première de couverture : Je la trouve sublime ! Il y a beaucoup de critiques comme quoi celles des VO sont beaucoup plus jolies. Mais j’avoue que je préfère voir un beaux gladiateur de la VF que le décor psychédélique de la VO (même si il n’est pas particulièrement laid.)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article