Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BookOver

BookOver

Au fil des pages une vie se tisse

Meurtres au potager du Roy de Michèle Barrière

Meurtres au potager du Roy de Michèle Barrière

Meurtres au potager du Roy de Michèle Barrière aux éditions Le Livre de Poche.

Une lecture qui fut pour moi, en demi-teinte, ce qui, au vu de mes attentes concernant ce roman est une énorme déception.

Le récit proposé par l’auteur est plus qu’alléchant. Une enquête avec en toile de fond le potager royale de Versailles à l’époque de ce bon vieux Louis XIV.

Le cadre, les acteurs (la plupart réellement ayant existés) sont fascinants. Le hic, est, que le personnage principal, notre enquêteur de choc, tout en ayant une consistance certaine, reste mou et insipide, au bout de deux chapitres, une véritable envie s’était emparée de moi afin de lui donner un coup de pied aux fesses.

Aux côtés de Benjamin, jeune papa débordé, jardinier au Potager du Roy, nous assistons à la destruction de plusieurs plantations de melons, suivis d’une série de meurtres.

Nommé par le directeur du potager, M de LaQuitine, Benjamin doit mener l’enquête. Leur tête et le prestige du potager du Roy sont en jeu. Entre manœuvres politiques, espionnages et recettes de cuisine, Benjamin ira jusqu’en Hollande et même en Angleterre pour percer le mystère des destructions des melonnières et les meurtres de différents jardiniers.

Accompagné d’une kyrielle de personnes, cuisiniers, jardiniers, Benjamin n’aura pas la tâche facile.

Des détails, il y en a, à foison. J’ai parfois eu l’impression qu’ils étaient là afin d’étoffer le récit, car ici, l’intrigue est plus que simpliste en ne sert que de prétexte afin de nous entrainer à travers l’univers culinaire français du XVIIe siècle qui termine par nous mettre l’eau à la bouche.

Cependant, j’ai énormément apprécié le petit dossier biographique sur chaque personnages et même, quelques-unes des recettes énoncées dans le roman.

Mis à part ça, une bonne petite lecture d’été, légère et qui nous apprends beaucoup, voir trop sur les mœurs gastronomique de l’époque des Lumières.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article