Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BookOver

BookOver

Au fil des pages une vie se tisse

V pour Vendetta l'intégrale d'Alan Moor- David Lloyd

V pour Vendetta l'intégrale d'Alan Moor- David Lloyd

Premier comics du blog, je pense que d’autres vont suivre dans les mois à venir.

Petit remerciement à Sébastien qui me l’a gentiment prêté après s’être insurgé que je ne connaissais ni le comics, ni le film.

Et oui, à ce niveau-là, je suis une grande inculte, tout comme en informatique d’ailleurs…

N’étant pas une grande fan de BD (Oui, je préfère les mangas.), et encore moins de pc (Oui, je préfère le silex et la pierre !).

Bon, j’en reviens à «V pour Vendetta», lecture qui m’a énormément plu, tant au point de vue visuel qu’en ce qui concerne le scénario.

Je vais garder le côté technique pour la fin et attaquer directement par l’histoire.

Nous nous retrouvons dans une sorte de monde post-apocalyptique, qui n’est peut-être pas si éloigner que cela de notre époque.

Où chaque citoyen est suivi, observé et contrôlé par un gouvernement autoritaire.

Nous suivons un mystérieux personnage qui se fait appeler V, celui-ci va orchestrer une série de meurtres qui vont anéantir l’ordre mit en place par les autorités.

Au fil des pages, le passé de V se reconstitue lentement peu-à-peu, vie meurtrie, il sert son propre intérêt qui se trouve être au service de la communauté. (Enfin, il s’agit de ma vision des choses.)

Bon, je ne m’étale pas davantage sur le résumer, car je risque de faire de cette chronique un véritable spoiler.

Ce que j’ai énormément apprécié, c’est le talent du dessinateur. Je m’explique, lorsque l’on voit un personnage comme V, qui est constamment dissimuler dernière un masque (devenu une icône, d’Anonymous), le dessinateur est pourtant parvenu à le faire passer comme le reflet de sa personnalité, comme si il s’agissait de son véritable visage. Ce que je trouve remarquable.

Néanmoins, j’avoue que je ne suis pas très percuté par le reste du design, même si les détails sont plus que bien représentés.

La finalité de l’histoire est très impressionnante et nous incite à de profondes réflexions sur le devenir de notre civilisation ainsi que sur la politique menée par nos gouvernements…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article